Exceptionnelle et rarissime idole Tiponi... - Lot 92 - Eve

Lot 92
Got to lot
Estimation :
180000 - 220000 EUR
Result without fees
Result : 150 000EUR
Exceptionnelle et rarissime idole Tiponi... - Lot 92 - Eve
Exceptionnelle et rarissime idole Tiponi Hopi (pré -hopi), Arizona, U.S.A Pierre, résine naturelle, turquoises pour l'idole Fibres, sinew, coquillages, pierre pour le collier ex voto. Hauteur: 45 cm Période présumée XIIème siècle / XIVème siècle Pièce inédite Le dernier quart d'une colonne en pierre dure à représentation phallique montre un visage aménagé, dont la délimitation avec le corps même, est formée d'une simple rainure. La magie fécondatrice de cette idole se suffit à elle-même et la statue est dépouillée de tout ce qui ne lui est pas absolument nécessaire, se trouvant sans vêtement, ni bras, ni jambes, ni chairs. Les yeux sont constitués de deux pastilles de turquoise arrondies qui nous regardent intensément, semblant "nous reluquer", selon l'expression reprise d'André Breton, et dont la couleur bleue verte indique un long vieillissement du sulfate de cuivre qu'elles contiennent. Le scellement de ces pierres fines dans des cavités aménagées est réalisé à l'aide d'un composé résineux. Le nez dont le dessin épouse le contour d'une flèche, est réalisé par martellement de la surface. La bouche forme un O et témoigne de l'aspect sacré de la pièce selon un archétype stylistique que l'on peut retrouver dans toutes les civilisations amérindiennes, des eskimos au monde précolombien avec les masques Alamito (Argentine). Le Dieu semble expirer un souffle ou émettre un son continu. Au niveau de la rainure de partition du corps, en dessous, on devine un demi- cercle en creux illustrant probablement un collier ou l'échancrure suggérée d'un vêtement. Sur le corps balayé de haut en bas par des bandes verticales formées par des coulées noires, les bras sont représentés en léger relief avec des mains se rejoignant à plat sur le ventre, selon une attitude recueillie. Un collier, disposé postérieurement et probablement du XIX ième siècle, orne l'oeuvre et laisse suspendre des coquillages et une pointe de flèche en obsidienne comme sorte d'offrandes et d'ex voto offerts par le
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue