Auguste RODIN (1840-1917)

Lot 3
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 56 250EUR

Auguste RODIN (1840-1917)

Triple portrait de Nourye de Rohozinska, héroïne des Désenchantées de Pierre Loti, Entre juin et septembre 1906 Graphite, estompe, aquarelle, gouache et rehauts de plume et de lavis d'encre noire sur papier vélin filigrané Annoté au graphite, sur le côté droit: Jamais une femme n'eut (...)/ la terre lui lègue (?) sa puissance. 32 x 25 cm Provenance: Ancienne Collection Le Mancel Drouot, Maitre Alphonse Bellier 20 mars 1950, sous le lot 87 Collection particulière, Paris Bibliographie: Cette oeuvre sera incluse au catalogue raisonné en cours de préparation par Mme Christina Buley-Uribe. Sous le nº 151101. L'authenticité de cette oeuvre a été aimablement confirmé par Madame Christina Buley-Uribe. Nous remercions Madame Christina Buley-Uribe de nous avoir confirmé l'authenticité de cette oeuvre. Ce rare dessin est à rattacher à la série de portraits que Rodin fit de Nourye de Rohozinska (1885-1965). Avec les portraits de Victor Hugo, de la journaliste Séverine et l'importante série du roi du Cambodge Sisowath, les portraits de la jeune turque Nourye Neir-El-Nissa (qui épousera le compositeur polonais Ladislas de Rohozinski) sont parmi les plus nombreux et les plus aboutis de l'artiste. Il dira lui-même qu'avec l'âge, il prit le «goût de l'Orient» et ce goût «ne disparaîtra pas sans des renouvellements...inspirateurs.» On compte environ une dizaine de dessins d'après Nourye, exécutés en 1906, dont la plupart est conservée au musée Rodin. Les circonstances précises de la rencontre de Rodin et de Nourye sont connues grâce aux mémoires déposées par le petit-fils de Nourye aux archives du musée Rodin. Cela se passe au mois de juin, lors d'un déjeuner mondain chez Juliette Adam, à l'abbaye de Gif. La jeune femme est placée entre Rodin et Maurice Barrès. Rodin se montre charmant, lui propose de visiter le Louvre, etc. Parmi les invités, Pierre Loti, qui fera de Nourye l'une des protagonistes de son roman Les Désenchantées. Nourye et sa soeur Zennour, filles d'un fonctionnaire
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue